Corentin Loret, un pêcheur d'exception au Lac de TremelinCorentin Loret a débuté la pêche très jeune comme la plupart d'entre nous. Il y découvre la pêche à la carpe depuis une dizaine d'année puis par sa volonté de toujours progresser, il teste et affine ses techniques au fur et à mesure de ses sorties. Désormais, ce pêcheur aguerri sort de beaux trophées et plus particulièrement au bord du lac de Tremelin (Iffendic). 

L'AAPPMA vous propose de découvrir ce jeune homme au grand coeur et vous partage son récit.

"Je me présente Corentin, pécheur depuis mon plus jeune âge mais acharné depuis presque 10 ans. 

Comment m'est venue l'envie de la pêche ? C'est très simple je suis né dans une famille où la pêche est dans nos gènes depuis longtemps et principalement la pêche en mer.

Mon grand-père m'a initié à la pêche au coup puis au leurre. Au fur et a mesure de ces sorties, j'ai pu observer un nombre important de gros poissons que je n'arrivai pas à attraper. Avec mon frère, nous avons commencer avec un simple lancer et un morceau de pain, nos premières carpes n'auront pas tarder à sortir. puis, de file en aiguille, le matériel et la technique se sont améliorés.

Depuis près de 2 ans, j'ai la chance de représenter une marque d’appâts FASTBOAT. Mes pêches de prédilections sont les pêches de barrage et de rivière. J'affectionne beaucoup l'hiver et notamment des pêches rapides de quelques heures.

Cela fait maintenant 3 ans que je pêche sur Tremelin à raison d'une à deux fois par an en période hivernale surtout. Lors de ma première pêche avec mon frère sur ce lac, nous avons eu la chance de capturer une super commune passant les 20kg. Ce qui m'a tout de suite montré le potentielle de ce lac. Sur Tremelin, j'ai pu y faire de très belles pêches, un beau cheptel avec une moyenne correct autour des 13/14kg ( basé sur mes résultats ). Des poissons qui sont en pleine santé et très combatifs !

Pour ce qui est de mon approche sur Tremelin, je ne fais pas de gros amorçages, les poissons sont éduqués et méfiants. Des amorçages concentrés me réussissent pas mal avec quelques poignées de billes.

Ce week-end là, je n'étais pas motivé au vue du nombre de pécheurs sur le plan d'eau à mon arrivée. L'espoir se portait plus sur la nuit du dimanche au lundi où je savais que je serai seul sur le plan d'eau. J'ai fait ma pêche à moins de 100 mètres, une canne dans les herbiers un spot amorcer avec une bille en plein test, une canne juste derrière l'herbier avec un amorçage uniquement de nos graines toastés et une canne 20 m derrière l'herbier, amorcés de bille à base d'ail et robin red.

La première nuit, j'ai enchaîné pas mal de touches sur le spot en dehors des herbiers mais uniquement des brèmes. Ce n'est qu'à 6h du matin après la deuxième nuit qu'un départ lent me fait sortir du bedchaire ( mon corps passe d'une 20ène de degrés à presque 0° ! ). La canne dans les herbiers déroule, je prend contact puis laisse le poisson se mettre dans les herbiers pour enfiler les bottes et partir chercher le poisson. Je le sors facilement des herbiers en perdant mon plomb, puis un combat lourd et puissant commence ! Je me fais traîner sur plus de 200M et de longues minutes. Le poisson rentre dans l’épuisette et un crie de joie réveille mon ami resté au chaud sur le poste. Je n'arriverai pas à sortir la magnifique carpe miroir de l'eau pour la monter dans le bateau, plaquée sur le coté du bateau pour revenir au poste. Nous nous rendrons compte réellement de la taille du poids une fois posé sur le tapis ! Par respect du poisson, je le met rapidement en sac l'air est proche de 0° !

Je préviens Jacques Goudard, le président de l'AAPPMA, de la prise d'un gros poisson et il ne tardera pas a venir peser ce super poisson et immortaliser la prise par des photos. Ce spéciment posera tranquillement l'objectif avant de rejoindre son élément. Quelle joie de partager ce moment avec mon ami David, capitaine de l'équipe FASTBOAT. Verdict final : un carpe miroir de 25,6kg, mon record perso !"

Cette belle prise, validée par le président Jacques Goudard, participe au concours du plus gros poisson (dans sa catégorie) pour le palmarès de 2019 organisée par la Fédération Départementale de Pêche en Ille-et-Vilaine. 

Merci Corentin et au plaisir de te revoir.

Cliquez sur les images pour agrandir

Photos réalisées par Jacques - maj 08/12/2018 

 Vous, internaute et pêcheur, si vous souhaitez paraître sur notre site, contactez le secrétariat de La Gaule d'Iffendic : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autres articles récents

Concours photos 2019

AAPPMALaGauleDIffendicConcoursPhoto2018Mini

L'AAPPMA relance son concours photos pour cette année 2019.

Ouvert à tous selon nos 5 thèmes. Capturez et partagez !

Pour en savoir plus...

Documents

Revue d'information de la Fédération de Pêche d'Ille-Et-Vilaine (version 2019)
(format PDF 8,6Mo)
Publié le 23/12/2018
2019FD35 GuidePratiqueMini
(format PDF 2,5Mo)
Publié le 23/12/2018
2019FD35 GuidePratiqueMini
(format PDF 1,1Mo)
Publié le 23/12/2018
LettreInformation2019Preview
(format PDF 2,4Mo)
Publié le 16/12/2018
La pêche à Tremelin
(format PDF 790ko)
Publié le 23/12/2018
La réglementation de la pêche à la carpe à Tremelin
(format PDF 492ko)
Publié le 23/12/2018