Depuis 2003, l'intégralité de la somme touchée par la cotisation des pêcheurs est réattribuée dans le rempoissonnement pour le court terme et l'alevinage pour le long terme. Ces alevinages sont subventionnés par la Fédération Départementale. 

Lors d'un conseil en fin d'année, le budget prévisionnel attribué aux poissons est discuté pour l'année suivante selon le nombre d'adhérents de l'année courante. Ce budget s'élève souvent à plus de 12k euros par an. Il permet le rempoissonnement ou l'alevinage sur toute notre zone d'influence, aussi bien en :

  • carnassiers (brochets, fingerlings, sandres, black-bass)
  • carpes,
  • tanches,
  • poissons blancs,
  • truites d'élevage (avant l'ouverture de la truite),
  • truitelles.

Pour exemple sur l'année 2016, il est prévu :

  • 138 kg de gardons
  • 150 kg de tanches
  • 50 kg de carpes communes et miroirs
  • 60 kg de brochets maillés
  • 2000 alevins de brochets (Fingerling)
  • 70 kg de sandres (30 cm)
  • 30 kg Black-Bass
  • 300 kg de truites fario
  • 665 kg de truites Arc-en-ciel
  • 13 000 truitelles fario

Téléchargez gratuitement

Revue d'information de la Fédération de Pêche d'Ille-Et-Vilaine (version 2018)
(format PDF 17,6Mo)
Guide Pratique (version 2018)
(format PDF 5,3Mo)
LettreInformation2018Mini
(format PDF 10,9Mo)