Découvrez sa position géographique grâce à Google Maps

  • 4200 m² maximum selon hauteur d'eau
  • Première session pour la fraie du brochet entre début mars à début avril
  • Deuxième session pour la fraie du poisson blanc debut juillet à septembre
  • Entretien effectué par les employés municipaux d'Iffendic
  • Gestion de l'ouverture, de la fermeture et des niveaux d'eau par l'AAPPMA de La Gaule d'Iffendic

Comment gérer une frayère ?

Avoir un terrain enherbé qui puisse accueillir une hauteur d'eau entre 20 et 80cm en lien direct avec une rivière est la condition ultime pour qu'une frayère puisse fonctionner.

L'idée de départ est de bien gérer la hauteur d'eau de la rivière puis l'ouverture et le fermeture de la frayère

Les étapes

Mi-janvier, la frayere ouvre ses portes pour accueillir les géniteurs (mâles et femelles). Les brochets peuvent ainsi entrer puis frayer (se reproduire). 

Un mois et demi plus tard (selon niveau et température d'eau), la frayère ferme ses portes pour conserver une bonne hauteur durant l'incubation et éviter l'exondation (assèchement).

Un mois et demi (encore) plus tard, il est temps de libérer les fingerlings (tout petit brochet de 6 à 10 cm). A un semaine près, le canibalisme entre en jeu et là c'est le drame. Restons vigilant et disponible pour la vidange (en général fin avril).

Union Régional UFBAG et l'Agence de l'eau d'Adour-Garonne - Edition 2014

Téléchargez gratuitement

Revue d'information de la Fédération de Pêche d'Ille-Et-Vilaine (version 2018)
(format PDF 17,6Mo)
Guide Pratique (version 2018)
(format PDF 5,3Mo)
LettreInformation2018Mini
(format PDF 10,9Mo)