AAPPMA 20190602 Perche48cm JeanPhilippeJouet Tremelin 03Jean-Philippe redécouvre la pêche aux leurres en 2018 et choisit de nous faire confiance en adhérant à l'AAPPMA de La Gaule d'Iffendic. 

L'AAPPMA vous propose de découvrir cet homme et vous partage sa passion.

Découvrez les autres portraits dans la nouvelle rubrique (menu "Les Pêcheurs") dédiée aux Rencontres

AAPPMA : Quelles sont vos premiers souvenirs de pêche ?

Jean-Philippe : - Mes premiers souvenirs de pêcheur ont commencé dans un petit ruisseau se situant à quelques centaines de mètres de chez mes parents ou nous rentrions mon frère et moi souvent trempés jusqu'aux os et maculés de boue. 

Encadrés par un jeune voisin lui aussi amoureux de la nature, nous ramenions  des epinoches, loches, dytiques et autres tetards pour leur aménager des abris dans des bassins de fortune. 

Puis les premières parties de pêche à blavon (Bédée) et dans le garun, nous nous contentions de gardons, carpeaux et goujons. L'été, c'était aussi l'occasion d'aller pêcher dans un estuaire du Morbihan quelques bars ou dorades de tailles très modestes, une simple crevette comme esche. 

Pourquoi avez-vous arrêté la pêche ? puis repris à La Gaule d'Iffendic ?

- Les années passant, les études, les sorties entre amis puis le début dans la vie active ont mis ce loisir de côté. Mais depuis deux ans, me revoilà au bord de l'eau savourant un matin brumeux ou les premiers rayons du soleil vous laissent entrevoir la beauté du lieu, la chasse d'un brochet dans les herbiers, le héron qui s'envole criant sa frustration d'être démasqué.

Par vos captures (photos à l'appui), nous vous considérons comme un bon pêcheur mais pouvez-vous nous dévoiler votre technique de pêche favorite ? ? 

- Ma technique marche surtout à l'instinct. Un matin sans vent m'incite à  utiliser un popper dans les trous d'eau au milieu des herbiers. Un crankbait, un jerk pour dénicher un brochet à  l'affût  ou un banc de perches en maraude. 

Vous l'avez compris, une préférence pour les leurres durs mais aussi une mauvaise connaissance pour les leurres souples, j'y travaille.

Cherchez-vous ou avez-vous des records en tête ? A quoi ressemble vos rêves de pêcheur ?

- Bien sûr chacun rêve du poisson trophée, mais si cela arrive trop tôt la magie du rêve n'operera plus de la même manière.

Avez-vous un message à faire passer aux jeunes ?

- Un message à  faire passer ? Être au bord de l'eau, y prendre du plaisir en pêchant quelques poissons et si possible les remettre à l'eau pour avoir la chance de les reprendre la fois d'après, avec quelques centimètres en plus.

Merci Jean-Philippe et au plaisir de te revoir.

Cliquez sur les images pour agrandir

Photos réalisées par Jean-Philippe - maj 08/09/2019 

 Vous, internaute et pêcheur, si vous souhaitez paraître sur notre site, contactez le secrétariat de La Gaule d'Iffendic : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..