Ouest France

Les pêcheurs face aux revendication des animalistes

Cliquez sur l'image pour agrandir

A propos de l'interdiction de la pêche au vif :

Les réseaux sociaux s'activent face aux vœux d'animaliste sur la région parisienne, Grenoble, Bordeaux, Montpellier... 

Soyons vigilants car cela peut s'étendre sur d'autres départements. Une autre contamination ? Quoiqu'il arrive, gardez votre sang-froid car cette catégorie de personnes n'est ni scientifique, ni écologiste mais se base sur une philisophie de vie. 

Des youtubeurs pêcheurs donnent leur point de vue :

  1. "Attaqués par les ANTI-PÊCHE, on réagit !" par Nervurax Fishing [février 2021, 19min]
  2. "Les PECHEURS ont du SOUCI à se faire - Pêche au vif interdite... et après ?" par Total CARPE [février 2021, 18min]
  3. "INTERDIRE la PÊCHE en FRANCE et il se CROIT INTELLIGENT" par Road2Fish [février 2021, 11min]
  4. "NO KILL L214 ?" par Poisson Combattant [mars 2018, 6min]
  5. "Anti-pêche : que répondre aux animalistes et antispécistes ?" par numa fishing [mai 2020, 2h] 

Une pétition en ligne : https://www.petitionenligne.net/tous_unis_contre_linterdiction_de_la_peche_au_vif

 

Publication Facebook de l'AAPPMA Union des Pêcheurs de Paris datant du mercredi 17 février 10h17

Chers amis,
📣📣Les représentants de l’UPP et autres AAPPMA de Pari"s et petite couronne (
Association des Pêcheurs des Hauts-de-Seine et Paris ouest Aappma 92 75
Amicale des Pêcheurs du Bois de Vincennes
) et de la  ainsi que la  ont participé à une réunion organisée hier par la 
Mairie de Paris
, suite à la récente adoption de vœux proposant d’interdire la pêche au vif et à l’ardillon à Paris.
 
Monsieur 
Christophe Najdovski
, élu EELV adjoint à la mairie de Paris et son équipe ont tenu à échanger avec les représentants des pêcheurs pour présenter le contexte dans lequel ces vœux ont été prononcés et adoptés.
🐟 Il a rappelé que les pêcheurs, sentinelles des cours d’eau, jouaient un rôle très important dans la protection de l’environnement, prenant pour exemple la récente affaire d’une célèbre centrale à béton signalée pour une pollution de la Seine et pour laquelle l’UPP a déposé plainte.
Monsieur Najdovski s’est engagé à plusieurs reprises sur le fait que la mairie de Paris n’avait aucune intention de faire interdire la pratique de la pêche, mais que la question du bien-être animal posait la question de certaines pratiques comme la pêche au vif et avec ardillon. L’interdiction de consommer le produit de sa pêche dans la Seine leur a donc semblé être un prétexte recevable pour demander l’interdiction de ces pratiques.
Le directeur de la FNPF Hamid Oumoussa dont nous saluons la présence, a explicitement présenté le rôle essentiel que jouait la pêche et son système associatif au niveau environnemental, rappelant également le poids des pêcheurs et de leurs sympathisants au niveau économique et électoral.
Tous les représentants des pêcheurs présents ont annoncé leur mécontentement de ne pas avoir été consultés sur le sujet avant la séance du conseil, ce que Monsieur Najdovski a reconnu. Cela nous a retiré la possibilité de présenter des éléments techniques aux élus qui auraient pu fortement réorienter l’issue du vote.
👨‍🏫 Nous avons expliqué que ces interdictions menaçaient directement la pratique de nombreux pêcheurs incapables de pratiquer autrement pour des raisons physique ou économiques, ce qui constituait une discrimination sociale dangereuse, en particulier dans un contexte explosif de privation des libertés fondamentales. Nous avons évoqué d’autres arguments juridiques, techniques et scientifiques.
Cependant, les vœux ont été votés et la mairie de Paris a saisi le préfet pour en étudier l’application.
L’équipe de M. Nadjovski doit communiquer aux AAPPMAs et la Fédération concernés un projet de charte encadrant la pratique de la pêche à Paris dans les prochaines semaines et compte sur notre participation à la rédaction de cette charte.
Nous comptons bien participer activement à ces échanges pour nous assurer que toute forme de pratique et toute catégorie de pêcheurs seront défendus par toutes nos instances, jusqu’au bout.
Pour finir, nous avons évoqué la forte mobilisation des pêcheurs de tout horizon ces derniers jours ce qui a fait réagir nos interlocuteurs qui semblaient découvrir l’ampleur de la contestation qu’ils avaient déclenché.
📑 𝐍𝐨𝐮𝐬 𝐞𝐧 𝐩𝐫𝐨𝐟𝐢𝐭𝐨𝐧𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐯𝐨𝐮𝐬 𝐫𝐚𝐩𝐩𝐞𝐥𝐞𝐫 𝐝𝐞 𝐬𝐢𝐠𝐧𝐞𝐫 𝐞𝐭 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐚𝐠𝐞𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐩𝐞́𝐭𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐞𝐭 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐦𝐢𝐬𝐞𝐬 𝐞𝐧 𝐩𝐥𝐚𝐜𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐞𝐧𝐭𝐞𝐧𝐝𝐫𝐞.
𝐍𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐜𝐚𝐩𝐢𝐭𝐚𝐥𝐞 𝐚 𝐞́𝐭𝐞́ 𝐚𝐭𝐭𝐚𝐪𝐮𝐞́𝐞 𝐚̀ 𝐩𝐥𝐮𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐫𝐞𝐩𝐫𝐢𝐬𝐞𝐬 𝐝𝐞𝐩𝐮𝐢𝐬 𝐪𝐮𝐞𝐥𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐚𝐧𝐧𝐞́𝐞𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐬𝐮𝐣𝐞𝐭 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐦𝐚𝐫𝐪𝐮𝐞𝐫 𝐮𝐧 𝐩𝐫𝐞́𝐜𝐞́𝐝𝐞𝐧𝐭. 𝐂𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐬𝐞 𝐩𝐚𝐬𝐬𝐞 𝐚̀ 𝐏𝐚𝐫𝐢𝐬 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐜𝐨𝐧𝐜𝐞𝐫𝐧𝐞 𝐭𝐨𝐮𝐬 𝐞𝐭 𝐬𝐞 𝐝𝐢𝐟𝐟𝐮𝐬𝐞𝐫𝐚 𝐫𝐚𝐩𝐢𝐝𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐭𝐨𝐮𝐭𝐞 𝐥𝐚 𝐅𝐫𝐚𝐧𝐜𝐞. 𝐍𝐨𝐮𝐬 𝐥’𝐚𝐯𝐨𝐧𝐬 𝐯𝐮 𝐫𝐞́𝐜𝐞𝐦𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐝’𝐚𝐮𝐭𝐫𝐞𝐬 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐞𝐬 𝐪𝐮𝐢 𝐧’𝐢𝐧𝐭𝐞𝐫𝐝𝐢𝐬𝐚𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐩𝐨𝐮𝐫𝐭𝐚𝐧𝐭 𝐩𝐚𝐬 𝐥𝐚 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐨𝐦𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐩𝐨𝐢𝐬𝐬𝐨𝐧. 𝐂’𝐞𝐬𝐭 𝐝𝐨𝐧𝐜 𝐥’𝐚𝐟𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐭𝐨𝐮𝐬 𝐞𝐭 𝐢𝐥 𝐞𝐬𝐭 𝐩𝐥𝐮𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐣𝐚𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐪𝐮𝐞𝐬𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐩𝐫𝐞𝐮𝐯𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐢𝐭𝐞́ ! 💪💪
Nous vous tiendrons informés de la suite et vous remercions pour vos nombreux soutiens. 🤝🤝"

Carte de pêche

2021cartedepecheMini

Pour pouvoir pêcher dans les cours d'eau ou les plans d'eau en réciprocité, il faut se munir d'une carte de pêche. Elle peut être différente d'un individu à un autre selon son âge, son sexe et sa période de validité.

Je souhaite obtenir une carte de pêche...

En Direct !